Biographie

p1255857.jpg

Egrégor, de son vrai nom Johan-Bastien Polle, vit en Picardie, région qui lui est chère. Les ciels remarquables, les forêts et son important patrimoine entrainent ses premières amours vers l'architecture et la sculpture, passion qu’il concrétisa en acquérant le Pavillon Henri II (02). Cet ensemble forme l’enveloppe en laquelle évolue ce photographe à la démarche honnête et profonde.

Dès l’adolescence, naît une attirance pour la photographie, qui s’accentue après quelques cours d’histoire de l’art lors de ses études supérieures. Si les prémices naissent vers 1999, la maîtrise des techniques devient solide en 2007. Germent alors les premiers travaux.  L'inspiration réelle, éclôt en 2011.

« Ce qui m'est le plus agréable en photographie est la perception relative que je me fais des choses qui m'entourent. »

Sans fioritures mais aussi sans minimalisme, les photos d’Egrégor proposent une autre lecture de notre quotidien, de notre environnement immédiat. Par le détail du réel, par le focus effectué sur l’élément presque insignifiant et la vision pénétrante de l’artiste, une beauté intense et spirituelle est créée. Ses photos nous obligent à mieux percevoir notre place entre micro et macrocosme. Ces dimensions induisent un autre thème récurrent, le temps.

C'est dans les toiles de Georges de Latour, du Caravage, de Rembrandt qu'il envisage la lumière, c'est dans celles de Turner qu'il envisage l'infini des possibles.

Ajouter un commentaire